SPLA : Portail de la diversité culturelle
Moz'Art

Le peintre mozambicain Malangatana est décédé

Un symbole de la culture mozambicaine disparaît
Le peintre mozambicain Malangatana est décédé
© Juizo Fina, Malangatana Ngwenga
Publié le : 07/01/2011

Malangatana est mort ce vendredi 7 avril à Matosinhos, à l'hôpital Pedro Hispano, des suites d'une longue maladie.

Malangatana Valente Ngwenga est né le 6 juin 1936 à Matalana, un village du district de Marracuene, aux portes de l'ancienne Lourenço Marques, aujourd'hui Maputo. Berger, apprenti guérisseur et employé domestique auront été ses premières expériences professionnelles.
Au cours de ces cinquante dernières années, il aura été bien plus qu'un peintre. Il a fait de la céramique, de la tapisserie, de la gravure et de la sculpture. Il a fait des expériences avec du sable, des coquillages, des pierres et des racines. Il a été poète, acteur, danseur, musicien, animateur culturel, organisateur de festivals, philanthrope et même député, sous l'étiquette du FRELIMO, le parti au pouvoir dans l'ancienne colonie portugaise depuis l'indépendance.

Des expositions, il en fera beaucoup, au Mozambique et au Portugal mais aussi en Allemagne, en Autriche et en Bulgarie, au Chili et au Brésil, en Angola, à Cuba, aux Etats-Unis, en Inde... Il a fait des fresques à Maputo et dans la Beira, en Afrique du Sud et au Swaziland, mais aussi en Suède ou en Colombie. Ses œuvres sont dans de nombreux musées et galeries, dans des collections privées.

Malangatana a été nommé Artiste pour la Paix (UNESCO), a reçu de nombreuses distinctions dont la médaille de l'Ordre de l'Infant D. Henrique.

Extraits de l'article paru sur Luso.fr le 05/01/2011.

Pour lire l'intégralité : [ici]

Partenaires

  • Arterial network
  • Iverca